Bradley Smith et Nicolas Jara Joly : « Le community wealth building, une nouvelle perspective transatlantique d’émancipation sociale »

17 janvier 2023 — 17h00–19h00
Unversité Paris Nanterre, bâtiment Maier, salle R13
Séminaire diffusé en simultanée par visioconférence

Pour demander votre inscription au webinaire, merci d’écrire à Bradley Smith (bsmith@parisnanterre.fr).

Résumé :

Dans certaines villes américaines et britanniques se déploie une nouvelle stratégie de développement local qui entend rompre avec le modèle des politiques néolibérales : le community wealth building (CWB). Conçu aux États-Unis dans les années 2000 par le laboratoire d’idées The Democracy Collaborative, le CWB vise à transformer les institutions et relations économiques locales de manière à générer des résultats plus justes, durables, inclusifs et démocratiques pour les habitant·es. Il se démarque par sa volonté de supplanter les entreprises capitalistes et le marché mondial par le développement d’une économie locale composée d’organisations copossédées et cogérées par des membres de la communauté. Suivant une grille d’analyse qui s’inspire des travaux d’Erik Olin Wright sur les « utopies réelles », nous présenterons dans ce séminaire les résultats préliminaires de nos recherches sur deux cas d’étude : le modèle de Cleveland aux États-Unis et le modèle de Preston en Angleterre. Nous nous interrogerons notamment sur : a.) le diagnostic que posent les acteurs et actrices sur les difficultés socio-économiques de ces villes ; b.) le fonctionnement et la viabilité de ces modèles qui cherchent à ouvrir des voies d’accès permettant de renforcer le pouvoir d’agir social  ; c.) les perspectives de ces stratégies pour transformer les structures et les institutions économiques à une échelle plus large et dans un contexte conflictuel. 

Mots-clés : alternatives au capitalisme, community wealth building, coopératives, Evergreen, modèle de Cleveland, modèle de Preston, mouvement coopératif

Bradley Smith est maître de conférences en études anglophones à l’université Paris-Nanterre. Auteur d’une thèse intitulée « La Dialectique du néolibéralisme aux États-Unis », ses premières recherches ont porté sur les origines et les effets des politiques néolibérales aux États-Unis entre les années 1930 et 2000. Ses recherches actuelles portent sur le community wealth building en tant que modèle de développement alternatif au capitalisme néolibéral.

Nicolas Jara Joly est doctorant en quatrième année, rattaché au Centre de recherche en études anglophones (CREA) de l’université Paris-Nanterre, sous la direction de Cornelius Crowley, et au Centre européen de sociologie et de science politique (CESSP) de l’université Panthéon-Sorbonne, sous la direction de Laurent Jeanpierre. Sa thèse s’intitule « Le corbynisme, le parti travailliste et le socialisme britannique : sociologie d’un courant politique ».

Abstract:

A new strategy for local economic development that seeks to break with the neoliberal financial model has emerged in several American and British cities: Community Wealth Building (CWB). Conceived in the United States in the early 2000s by the think-do tank The Democracy Collaborative, CWB aims to transform economic institutions and relations locally to generate more just, sustainable, inclusive, and democratic results for residents. It is a development model characterized by its intention to displace corporate power and global markets through the construction of local economies composed of organisations co-owned and managed by members of the community and local government. Following the analytical framework provided by the work of Erik Olin Wright on “Real Utopias”, we shall present in this seminar the preliminary results of our research on two case studies: the Cleveland model in the US and the Preston model in the UK. In particular, we will present: a) the actors’ own diagnostic of the socio-economic conditions of their respective cities in which the models are inscribed; b) the design and the viability of the pathways to social empowerment that these models represent; c) the prospects of these strategies for transforming the economic structures and institutions on a larger scale and in a more conflictual context.

Keywords: alternatives to capitalism, Cleveland Model, community wealth building, cooperative movement, Evergreen Cooperatives, Preston Model, worker cooperatives

Bradley Smith is an Associate Professor of American Studies at Paris Nanterre University. As the author of a doctoral dissertation entitled The Dialectics of Neoliberalism in the United States, his early research analyzed the origins and effects of neoliberal economic policies in the United States between the 1930s and the 2000s. His current research examines Community Wealth Building models as alternatives to neoliberal capitalism.

Nicolas Jara Joly is a fourth-year PhD student at the Centre for Research in Anglophone Studies (CREA) at Paris Nanterre university, under the direction of Cornelius Crowley, and at the European Centre for Sociology and Political Science (CESSP) at Panthéon-Sorbonne University, under the direction of Laurent Jeanpierre. His thesis is entitled “Corbynism, the Labour Party and British Socialism: the sociology of a political current.”



Citer ce billet
Bradley Smith (2023, 5 janvier). Bradley Smith et Nicolas Jara Joly : « Le community wealth building, une nouvelle perspective transatlantique d’émancipation sociale ». Laboratoires locaux d'émancipation globale. Consulté le 26 mai 2024, à l’adresse https://lleg.hypotheses.org/258

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search